Le mot du Chef d’établissement.

 
 

« Aller de l’avant, en s’appuyant avec foi sur les talents » 

Le directeur

« Bâtir et développer une école sans murs, une école sans classe, une école de toutes les intelligences »

Jamais cet engagement de l’Enseignement Catholique n’aura été aussi prémonitoire, et adapté aux circonstances. Et Covid 19 l’aura précipité, comme un symptôme « positif », dans un mouvement contagieux à se réinventer et à réinventer l’école : mutualiser nos talents, stimuler la créativité et les intelligences multiples, développer les tiers-lieux apprenants et les partenariats, partir en exploration de nouvelles méthodes, de nouvelles connexions, et sur ce terrain, se laisser parfois donner la leçon par des élèves (la génération « connectée »). Changer de posture, changer de regard : c’est le mouvement nécessaire que nous avions amorcé bien avant la crise ; c’est l’école de demain qui nous tendait les bras; Covid 19 a accéléré le pas ; nous ne reviendrons pas en arrière.

Dupanloup, un collège qui se projette

Notre collège suit ces dernières années des axes majeurs de projection collective :

- servir « l’excellence des résultats », tout en révélant davantage « l’excellence de soi ».
- Soutenir l’exigence et l’ambition, tout en développant des dispositifs spécifiques d’accompagnement.
- Développer des parcours d’engagement et des partenariats afin de stimuler le travail d’équipe et permettre aux élèves de se réaliser autrement.
- Mettre en lumière les talents.
- Investir sur le bien-être.

Servir « l’excellence des résultats », tout en valorisant « l’excellence de soi ».

Les résultats de Dupanloup sont excellents (93% de mentions au brevet des collèges, dont 62% de mentions TB, 100 % de « maîtrise satisfaisante ou très satisfaisante » aux évaluations nationales, 96% de réussite aux examens Cambridge…).
Nous pensons néanmoins que le profil d’un élève compte autant que ses résultats.
À ce titre les élèves qui s’engagent sont valorisés par des appréciations spécifiques dans les bulletins trimestriels (tutorat pour les plus jeunes, banque alimentaire, soutien à des associations, club humanitaire, responsabilités de classe…). Vie scolaire et pastorale se concertent à ce titre.
Des appréciations figurent également dans les bulletins pour le théâtre, et la comédie musicale, ou les cours Cambridge.
Ces appréciations doivent souligner les talents.
Ainsi l’élève peut se lire (et être lu) autrement, tant par ses « bons résultats » que par sa « belle personnalité » (et ce dans l’esprit des critères de recrutement des établissements d’enseignement supérieur (et des professionnels) qui investissent autant sur des profils que sur du savoir ; à l’image aussi des grandes institutions anglo-saxonnes qui accordent à l’extrascolaire une importance considérable).

Soutenir les exigences de réussite et l’ambition, tout en développant des dispositifs spécifiques d’accompagnement.

A Dupanloup, les attentes, les grilles d’évaluations, les règles de travail et d’encadrement sont exigeantes. Le rythme des apprentissages est soutenu, conformément au potentiel des élèves.
Pour autant, le collège a mis en place plusieurs dispositifs de nature à accompagner les difficultés éventuelles des élèves: une 5ème de consolidation, une référente pour les élèves à besoins particuliers, des dispositifs adaptés, du tutorat avec des diplômés de grandes écoles, du soutien scolaire.
L’accompagnement est un axe prioritaire.

Développer des parcours d’engagement et des partenariats pour stimuler la collaboration, le travail d’équipe et rendre les élèves acteurs de leurs apprentissages.

Les élèves ont soif de travail d’équipe, de collaboration, de mise en projet. Y compris avec les adultes. Nous avons misé sur une génération éco-engagée (écologie de l’Homme, écologie de l’environnement) et des parcours d’actions sont proposés en ce sens à tous les élèves, notamment en 4 ème et 3 ème. Par groupe, les élèves ciblent une association à soutenir, définissent ensemble une action, construisent une communication d’information et de sensibilisation à leurs « frères », mènent une opération au service, vont « à la rencontre » hors les murs, et en rendent compte. Le club humanitaire de Dupanloup fondé par les aînés de 3 ème (les « 4others4ever ») assure la continuité. Une fête de l’engagement en fin d’année met les projets et les acteurs en lumière.
Une façon pour les élèves de se réaliser et de s’évaluer autrement que par le socle commun de compétence.
Une façon pour les adultes aussi de « descendre des estrades » pour mieux rejoindre les élèves et faire équipe avec eux, le tout dans un esprit associatif qui mutualise les compétences.

Mettre les élèves en lumière et à l’honneur

Mettre à l’honneur les élèves, pour ce qu’il font, pour ce qu’il sont, relève des objectifs essentiels.
D’où « le prix de camaraderie » en 6ème, « le prix du courage » à l’occasion du cross d’établissement, la « cérémonie Cambridge », « la matinée des talents », les remises de « diplômes d’engagement », les « concours thématiques », les « expositions de peintures » de promotion, l’édition des « recueils des œuvres », les spectacles, les appréciations spécifiques.
La pastorale qui accompagne en ce sens et siège en conseil de classe apporte son éclairage.
72% des élèves ont reçu une distinction à l’occasion du conseil de classe de 1er trimestre 2021.

Investir sur le bien-être et l’écoute

Ces dernières années, le collège a investi sur le bien-être. 100% des salles de classe ont été refaites (sols, fenêtres, isolation). Des salles ont été construites, des bâtiments remis à neuf, les cours de récréation réaménagées, l’informatique développé, des ascenseurs inaugurés, un self modernisé, un parking mobilité douce créé (482 places à trottinettes ! toutes occupées).
Chaque niveau de classe à sa zone, chaque classe sa salle, chaque élève sa table. La personnalisation des espaces contribue aux bien-être comme à la qualité des apprentissages.
A chaque étage, un conseiller d’éducation, un assistant d’éducation et un responsable de la pastorale (disposant chacun d’un bureau ; ce qui n’est pas un détail). Un dispositif qui favorise l’accompagnement et l’écoute.
Des questionnaires du bien être sont régulièrement mis en ligne pour être au plus près des avis des élèves (questionnaire 2019 à tous les élèves, et questionnaire 2021 à 100% des 3èmes). Il s’agit pour nous d’une volonté de garantir toujours mieux, le plaisir d’aller à l’école, d’y travailler et d’y vivre ensemble. Une thématique qui guide d’ailleurs toutes nos instances. Les parents communiquent facilement avec les éducateurs, les professeurs et la direction. La plateforme écoledirecte fluidifie la communication. Les sessions de rencontres et de travail APEL/collège sont régulières, ouvertes et confiantes.


S’adapter, à la crise comme à une génération en mouvement, et pour cela aller communément de l’avant en se réinventant ; servir la réussite par l’exigence et l’engagement, tout en étant à l’écoute des talents et du bien être.
Telle est notre projection; une ambition qui nous va bien.
Les miracles sont toujours venus de notre communion.

Plus que jamais nous y croyons.

 
Dominique de Chermont

 

 
 
© Dupanloup. 4, avenue Robert Schuman, 92100 Boulogne - mentions légales - webmaster@dupanloup.net